18 mars 2012

Fiche artiste de The Black Watch


The Black Watch

The Black Watch est un trésor caché de l’Amérique : né en 1987 à Santa Barbara, le groupe n’a eu de cesse depuis de paraître des disques d’une beauté incomparable. Alternant les labels et enchaînant les bonnes critiques dans la presse, cela n’a pas empêché une reconnaissance bien faible, et ce malgré le grand nombre d’albums enregistrés, envers et contre tout.
Conduit par l’omniprésent John Andrew Friedrich, parolier-chanteur-guitariste, écrivain à ces heures perdues, et possédant même son propre label, Eskimo, le groupe évoque plutôt une musique anglaise raffinée et élégiaque. Les membres seront nombreux et changeront souvent au grès des albums. Cependant on retiendra que la violoniste J’Anna Jacoby fut déterminante dans le son du groupe, très enlevé et aérien.
Jamais à la mode, jamais exposé à la lumière, jamais au bon moment, jamais à la bonne place, mais toujours là, toujours présent, The Black Watch livre une pop éternelle, humble et sublime. Aujourd’hui totalement culte et incontournable pour tout féru d’indie pop et les indéfectibles romantiques.

Aucun commentaire: