23 novembre 2011

Fiche artiste de Feral

Feral


Encore un groupe du label mythique, Lust Recordings ! Bon, label qui n'en a que le nom en fait, puisqu'il s'agissait plus de la lubbie de Stephen Woosh, gérant du club Woosh à Newcastle, souhaitant sortir en vinyl les chansons de ses groupes préférés, qu'il n'hésitait d'ailleurs pas à programmer en concert. Fort d'une scène locale vibrante, s'adonnant à un shoegaze sans calcul, le catalogue du label a fini par se gonfler de singles cultes : St James Infirmary, The Sunflowers, Apidistra, The Lavender Factions, The Keatons, et donc Feral, formation shoegaze attiré fortement par les drogues et la fumette.

Et ça s'entend du reste, avec ce superbe single, en 1991, démonstration magistrale de psychédélisme, sans pourtant qu'il n'y ait de suite. D'ailleurs on ne sait rien, mais absolument rien, du groupe, hormis bien-sûr qu'il était un régulier des affiches du Woosh Club les soirs de concert. En plus, le label n'a eu qu'une existence fugace, puisque Stephen Woosh, en proie à une nouvelle lubbie, a décidé soudainement de mettre la clé sous la porte, pour s'enfuir avec la guitariste de The Sunflowers. On l'aurait parait-il vu en tant que roadie de My Bloody Valentine, mais c'est comme s'il s'était volatilisé, laissant une flopée de groupes sur le carreaux et mettant fin brusquement à cette micro-scène shoegaze de Newcastle.

Culte et punk !

Aucun commentaire: