5 juin 2011

Aspidistra : Cradle EP



Cradle EP de Aspidistra

Sortie : 1992
Produit par Martin Howard
Label : Fluff

Dans l’histoire du shoegaze, beaucoup de groupes n’ont jamais eu la possibilité de sortir un album, se contentant d’une poignée de singles, encore imparfaits mais pleins de promesses, sans que jamais l’enthousiasme présent ne puisse aller jusqu’à la concrétisation.
Aspidistra a lancé la vague du shoegaze en son temps, celui de l'obscur label Fluff (qui a sorti les premiers singles de Hood et de Boyracer) et surtout du label Lust Recording (avec entre autres, Mr Keaton, Feral ou The Lavender Faction), ces petites structures, sortes d’extension de fanzines, montées avec peu de moyens et beaucoup de cœur, qui permettront à quelques formations d’avoir leurs chansons juvéniles et crasseuses enregistrées sur vinyle.
Dans le milieu underground à l’aube des années 90, ce ton unique et nouveau, frais et cradingue au possible, se met un peu à l’écart. Peu de gens firent grand cas du shoegaze dans l’ensemble, en tout cas pas le shoegaze des piliers de bars, bruyant et sans prétention. Il fallait dire que ces guitares faisaient un boucan du diable. Ce qui n’empêcha pas les amateurs du genre d’être sidérés par ce son absolument pourri mais jouissif.
Ce single contient tout ce que l'indé peut faire de plus beau, notamment avec « Demand Better Protection » : pas de refrain, pas de couplet, juste des riffs mélodieux, un rythme soutenu, une saturation décoiffant et une richesse sans limite.
L’Histoire oubliera ensuite ce modeste groupe.

Aucun commentaire: