12 juin 2009

Passion Fruit and Holy Bread : Crush


Crush de Passion Fruit and Holy Bread

Sortie : 1994
Produit par Steve Lovell
Label : Splendid

S’il suffisait de faire cracher les amplis pour devenir un bon groupe de rock alors tout le monde pourrait le faire. Seulement il faut plus. Et quand bien même Passion Fruit and Holy Bread fait cracher les amplis, il le fait de façon extraordinaire.
Car ce n’est pas tout de bousculer l’auditeur et de le secouer (« Suicide Lifeline »), encore faut-il savoir provoquer des assauts avec talent : les éclairs surviennent de façon syncopées, recouvrant une voix qui se fait plus énergique et vibrante, mais sans pour autant éteindre la justesse incroyable des guitares, magiques et rêveuses.
Signant là des tubes imparables, notamment « Crush », leur plus grand succès, Passion Fruit and Holy Bread fait preuve d’un sens de l’écriture inouïe : voilà que ce titre, simpliste, typiquement british, presque Brit-Pop avant l’heure, facile et efficace, se voit recouvert entièrement de guitares saturées, tandis que Sam Hazeldine se contente de faire des « nananana…. », narquois et nonchalant. Le songwriting de ce groupe reste frais, juvénile, voire même ambitieux, mais il demeure splendide.
A l’instar du beau « Sure as fate », où le groupe laisse voire une facette plus douce : guitares sèches Vs saturées, mélodie plus sucrée, voix plus suaves, violons de sortie, un vrai délice !
Savoir que ce miraculeux single fut également leur dernier arrache beaucoup de regrets : que serait devenu ce groupe si il avait continué ? A l’écoute de ces titres mordant et engageant, comme engagés du reste, on pensait que le monde leur tendait les bras…

Aucun commentaire: