18 mars 2009

Fiche artiste de The Suncharms



The Suncharms

Difficile de se faire une place lorsqu'on est jeune, plein d'espoir et que l'on vient juste de sortir un EP.
"On veut être le premier groupe à jouer sur la lune " affirmait, hilare, John Malone, le guitariste du groupe, à un journaliste venu écouter LA nouvelle formation venue de Sheffield en cette année 1991, époque où le shoegaze envahissait les pages de la presse. Au lieu de ça, The Suncharms se contenta de sortir deux singles, sur le label Wilde Club, celui qui aura lancé Catherine Wheels, avant de disparaître de la circulation.
Pourtant au moment de leur formation à Sheffield, Marcus Palmer (chant), John Malone (guitare), Chris Ridley (batterie), Richard Farnell (basse) et Matt Neale (guitare), pensaient conquérir le monde. "Nous pensons qu'un bon album provoque des émotions : tristesse, joie, peu importe. Et c'est ce que nous faisons."
Effectivement c'est ce qu'ils faisaient, brassant des influences larges. "Regardez tous ces groupes, Moose, Slowdive, Chapterhouse, chacun possède les mêmes disques que les autres !" critiqueront-ils, fiers de leurs influences allant de Hendrix ou Pale Saints à Ultra Vivid Scene en passant par les saugrenus West Coast Pop Art Experimental Band. Seulement cela ne suffira pas, et après une session chez John Peel, The Suncharms n'existera plus dès 1993, et ce sans avoir sorti le moindre album.
On retiendra d'eux cependant cette interview extraordinnaire dans le NME, au cours de laquelle, sans vergogne et avec une morgue éhontée, ils osaient affirmer être la nouvelle sensation rock. "Quand vous écoutez un autre groupe, vous vous dites, si seulement ils avaient de petit truc en plus. Et bien nous on essaye de prendre ce petit truc en plus pour l'importer dans nos chansons".
Sacré Marcus ! Tu nous manques.

Aucun commentaire: