8 janvier 2009

Fiche artiste de The Naked Souls


The Naked Souls

Sur MTV, dans le courant de l’année 1993, lorsqu’on restait très tard, on pouvait avoir la chance de voir un clip venu tout droit de Tchecoslovaquie : le divin « Sleep », signé d’un groupe absolument inconnu et confidentiel, The Naked Souls.
Aujourd’hui, impossible de voir se reproduire un tel miracle, tout simplement parce que la chaîne soumise à trop de pression de rentabilité ne se hasarderait jamais à diffuser une musique pareille, juste pour mettre en avant un coup de cœur.
Et pour ne rien arranger, ceux qui voudraient en savoir plus sur ce groupe éphémère se heurtent à une absence totale d’informations, comme s’il n’avait jamais existé. A l’heure des échanges Internet et des giga plateformes de renseignement, ne subsistent pourtant que très peu de choses sur cette formation de Prague et dont la durée de vie s’étale à peine entre 1989 et 1995. Tout le monde peut avoir accès à des futilités et bon nombres de groupes amateurs laissent leurs chansons sur Myspace, mais personne ne peut retrouver traces de Milan Sip (à la basse et au chant), Jiri Novak (à la guitare) et Ladislav Baksa (à la batterie). Il faut deux fans tchèques pour créer une page Internet et y quémander un peu plus d’éléments sur eux !
C’est une honte. Car le shoegaze apprêté et pédant de The Naked Souls est probablement une des plus belles choses qu’il ne nous ait jamais été donné d’entendre
.
Discographie :

1 commentaire:

Anonyme a dit…

j'adore ! sleep, auto da fé, et blue sont mes chansons préférées; je ne cesse pourtant pas d'écouter tout ce qu'ils nous ont offert: peu, mais franchement très précieux...

bonjour du mexique !