11 décembre 2008

Bailter Space : Wammo


Wammo de Bailter Space

Sortie : 1995
Produit par Bailter Space
Label : Flying Nun / Matador


Probablement l’album le plus accessible et le plus ouvertement pop de Bailter Space.
Enfin Bailter Space adoucit son style et apparaît plus comme un groupe rock « normal ». A la limite, on pourrait même parler de percée dans le monde power-pop, tant les mélodies sont faciles et agréables, le ton cajoleur, notamment dans le chant, tout en usant de guitares énergiques.
Pourtant ce nouvel album est quasiment un sans faute, tenant la route sans faiblir tout le long de ces dix compositions. Certes, rien de bouleversant, plutôt adoucies dans l’ensemble, mais celles-ci sont un régal : des pop-songs énergiques, plaisantes et accrocheuses. Sans se prendre la tête ou essayer de travestir un genre qui n’est pas le leur, Bailter Space signe quelques instantanés simples de rock, brassant aussi bien dans la pop locale que dans celle des Etats-Unis.
Le son a gagné en lisibilité ce qu’il a perdu en nervosité, et c’est un peu ce qu’on peut reprocher au groupe. Cependant on ne peut pas dire qu’ils ont perdu leur talent de compositions, tant certaines chansons de cet album, sont taillées pour être des tubes. On peut ainsi citer en exemple : « Untied », le single « Splat », l’envoûtant « Retro » et d’autres.
Certes les mélodies sont assez faciles, le chant plutôt léger et agréable, mais il y a quelque chose chez Bailter Space que les autres n’ont pas : une certaine rudesse dans le son de la guitare. Souvent dures (« Zapped »), parfois même rêches (« Voltage »).
Problème : le groupe vient de Nouvelle-Zélande, et il aura beau avoir signé quelques chansons taillées pour les charts (« Colours », l’énorme « D Thing »), le succès ne sera pas au rendez-vous. Dommage.

Aucun commentaire: