15 décembre 2008

Seven Percent Solution : All About Satellites and Spaceships



All About Satellites and Spaceships de Seven Percent Solution

Sortie : 1996
Produit par Seven Percent Solution
Label : X-Ray


Assez avare en signaux, cet album, venu tout droit du Texas, s’extrait pourtant des racines basiques et immédiatement identifiables du rock.
Se réfugiant dans une zone floue où tout se confond, guitares, voix, comme claviers, le groupe d’Austin efface ses traces, et mélange les instruments pour ne distinguer plus rien d’autre qu’une sorte de nuage, de gaz éthéré, vaguement remuant et chargé d’électricité tressautante.
De temps à autre, des grondements vont suppléer des traînées de guitares laconiques, tandis que sous un rythme lent, des voix trafiquées numériquement vont distiller des échos robotiques de douceur. C’est dans une volupté spatiale et atmosphérique que l’on baigne.
Seven Percent Solution invente ou ne fait que montrer, on ne sait trop qui croire, mais il invite à la concupiscence. A une extase artificielle et palliative.
L’onctuosité qui en découle, se range parmi les délices cosmologiques : les guitares envoient des messages codés au travers l’espace sidéral, la technologie ronfle et bourdonne, la langueur est de mise et les chants fantomatiques ne laissent rien filtrer de leurs contenus hormis des caresses légères.
Virant souvent du côté de l’ambient, ce premier album n’hésite cependant pas à accumuler les saturations s’il le faut, quitte à ne plus entendre les voix, qui deviennent alors des effluves glacés.
Un groupe complètement à part dans la scène du Texas, au profit d’un space rock cotonneux et alanguit.

Aucun commentaire: