30 juin 2008

Fiche artiste de Swallow


Swallow

Comme souvent finalement dans le shoegaze, Swallow est avant tout l’affaire d’un couple.
Mike Mason et la vocaliste Louise Trehy formeront donc un duo au sein de la scène indépendante anglaise. Lui, bidouilleur, touchant un peu à la guitare et goutant du synthé ; elle, mystérieuse et au chant angélique.
Privilégiant au mieux les nappes éthérées à base de guitares comme de touches electro, Swallow condensera en un album toute la personnalité du label 4AD, sur lequel ils avaient signé au début des années 90. A la fois tendrement excessive et paresseusement exigeante, leur musique les rapprochera de My Bloody Valentine ou Curve, mais surtout des Cocteau Twins, évidence qui ne manquera pas d’échapper aux amateurs.
Du coup, cette difficulté de se détacher du style de la maison de disque leur vaudra quelques critiques, à une époque où on attendait autre chose de la part de 4AD.
C’est donc un album de remixes, intitulé « Blowback », qui permettra à Swallow de dévoiler une autre facette de leur talent : tout en reprenant la play-list de leur album « Blow » qui était produit par John Fryer, le duo se lance dans l’expérimental et prend une coudée d’avance sur le monde electro.
Après une séparation avec 4AD, le duo retourne à la maison où il se remettra à écrire et enregistrer. Swallow sera récupéré par Rough Trade qui publiera un EP « Hush ». A noter que ce CD quatre titres contient également une reprise du « Dear Mary » de Steve Miller. Une nouvelle orientation semble s’y dessiner. Et qui se poursuivra avec l’enregistrement d’un futur album, entrecoupé d’une tournée avec Mazzy Star. Malheureusement, le label perdra une partie du matériel, stoppant la poursuite de l’album.
La séparation du couple stoppera quant à elle leur carrière. Depuis Mike Mason continue à travailler dans la musique, au contraire de Louise Trehy.

Aucun commentaire: