12 mars 2008

Fiche artiste de Half String



Half String

Les étudiants Brandon Capps et Tim Patterson, alors colocataires, décident de passer leurs vacances à Los Angeles, plutôt que moisir dans leur Arizona natal. Là-bas, ils vont voir Ride et Lush qui faisaient une tournée commune en 1991. C’est la révélation.
Brandon Capps se souvient : « J’étais tellement impressionné par ce mur du son noisy que le groupe produisait en condition live que j’ai vendu ma boite à rythme et mon clavier pour m’acheter une guitare, un ampli et une pédale d’effet aussitôt rentré ».
Lassé de composer et d’enregistrer tout seul ses chansons sur une 4-pistes, Brandon Capps propose alors à Tim, qui venait juste de s’acheter une basse, de fonder un groupe. Son amie Kimber Lanning, après l’acquisition d’une batterie d’occasion, les rejoindra pour des rendez-vous trois à quatre fois par semaine. Le reste du temps elle s'occupera de son petit magasin de disque. Les prétentions sont basses pour des débuts : « On était juste emballé à l’idée de créer un son noisy et de le jouer pendant des heures ».
Pourtant une rencontre fortuite avec Bruce Litcher, alors patron du label Independent Project, leur permettra de sortir leur premier EP « Eclipse ». Mais le premier véritable album ne viendra que quatre ans plus tard. En attendant, diverses structures américaines auront permis de publier leurs singles et maxis.
Pendant ce temps Matt Krause ajoutera une guitare supplémentaire au groupe à la fin 1992 et Dave Rogers remplacera Tim à la basse. Au cours de leur carrière les quatre natifs d’Arizona pencheront plus du côté de l’indie pop anglaise, à l’instar de The Curtain Society ou de la vague « Beautiful Noise » dont ils étaient partie prenante, tout en cultivant une admiration certaine pour des formations américaines plus proches de la dream-pop comme For Against ou The Blue Ocean.
Seulement le refus du groupe d’afficher des influences plus locales (en somme la country) leur sera fatal. Brandon Capps restait lucide : « Je ne pense pas que beaucoup de gens soient intéressés par notre musique et je n’imagine pas notre renommé grandir au point de pouvoir quitter nos jobs ». D’autant que les usages et les exigences des promotions n’étaient pas vraiment sa tasse de thé. « Je n’aime pas trop l’idée de sacrifier mes opinions artistiques juste pour faire le lèche-botte à quelques patrons du circuit commercial » admet-il. Préférant se concentrer sur le matériel et les enregistrements Half String fera très peu de concerts et quasiment aucun en dehors de leur Etat natal.
Half String avait beau pratiquer une musique exceptionnelle, difficile de marquer les esprits dans ces conditions.

Discographie du groupe :

- Eclipse Oval Hue

- Tripping Up Breathing

- A Fascination With Heights

Aucun commentaire: