10 juin 2007

Henry's Dress : Henry's Dress EP


Henry's Dress EP

Sortie : 1994
Produit par Dustin
Label : Slumberland


Des crissements insupportables et un « I don’t care » significatif, balancé par Amy Linton avec un je-m’en-foutisme assumé, résument assez bien le style du groupe.
Avec une nonchalance incroyable, Henry’s Dress prendra un malin plaisir à torturer, à malaxer et détruire sous une déferlante de sons et bruits blanc ses petites hymnes punk-pop, à la sauce mods sixties. Les guitares sont particulièrement ardentes, imprévisibles, et contrastent avec la fadeur des voix, qui se traînent, s’évaporent presque pour ne laisser la place qu’au chaos, savamment orchestré, et visant à laisser agir un marasme édifiant, le ton de titres très courts. C’est sec, nerveux, le son est pourri et ça crache de partout, comme aux bonnes heures de l’indie pop des années 80 (« Sally wants » ou « (you’re my) radio one »). Derrière cette indolence maladive, on décèle cependant une rêverie paresseuse assumée, comme sur le tendre « Forthcoming » ou le reposé et triste « ‘’A’’ is for cribbage three ».
Un premier maxi à valeur de mise en bouche : des chansonnettes enfantines, écervelées, charmantes, à consommer sans modération.

Aucun commentaire: