1 février 2008

Revolver : Baby's Angry


Baby's Angry de Revolver

Sortie : 1992
Produit par Guy Fixen, Ralph Jezzard et Revolver
Label : Caroline

Le groupe rassemblé autour du doux rêveur Matt Flint (sorte d'angelôt à belle gueule) était jeune et extrêmement doué, ce que toute la presse s'accordait à reconnaître. Ils auraient pu sortir des tubes faciles, devenir un groupe célèbre en Angleterre et rafler tous les honneurs. Au lieu de ça, ils sortirent des singles magnifiquement déroutants, finement travaillés, riches et splendides. Très accrocheurs, hymnes adolescent, "Heaven Sent An Angel" (sans doute une des plus belles chansons de ces années insouciantes) ou "Venice" présentaient une maturité rare et évitaient avec brio la facilité. Alors qu'ils auraient pu devenir des idoles entretenus par les maisons de disques, ils ont préféré opter pour une musique propre à refléter leur aspiration artistique, au risque de restreindre à jamais leur public.

Hanté par ses utopies romantiques, sans tomber pour autant dans la sensiblerie, et par le désir de magnifier ses compositions jusqu'à une grâce tendue et juvénile, Revolver mettait ses guitares denses, toniques et saturées au service de mélodies imparables et de toute beauté, à l'image de titres comme "Molasses", "Red All Over" ou le merveilleux "Painting Pictures".

Déstabilisant, jouant parfois des clichés mais sans adopter de compromis, Revolver s'envolait parmi les délires stylistiques grandioses du courant shoegaze. A noter, ce qui était plutôt rare à l'époque, la reprise de "Since Yesterday" du groupe indé des années 80, Strawberry Switchblade. Les guitares, impeccablement maîtrisées, sont fougueuses tandis que les voix douces soufflent avec pureté des refrains sucrés imparables.

Seulement voilà, une telle alliance, une telle recherche intellectuelle était incompatible avec un succès qui pouvait brasser large et le groupe tomba vite sous le coup de l'indifférence à l'époque, comme bon nombre de formations shoegaze. D'ailleurs le groupe disparut pendant un an avant de revenir pour un album paru sur Caroline. Mais à peine un an après le groupe se sépara à nouveau.

Cette compilation des premiers singles du groupe, sorti en 1992 est l'occasion de se replonger dans ses chansons magnifiques, attachantes et prenantes tout en restant sublimement élégiaques, dans un pur esprit adolescent et séduteur.

Aucun commentaire: