31 mars 2011

Afterglow : Vision


Vision de Afterglow
Sortie : 1993
Produit par Dave Hannan
Label : Supersonic Records


Sur leur premier EP, on devine le groupe encore agité, tumulteux et assez troublé. On le sent à l'écoute de morceaux comme le superbe "Slowsong", qui ne tait jamais son tonnerre, met en avant une sublime mélodie glacée à la guitare, froide comme la pierre mais magique comme un chant féerique. Même si le ton reste alangui, plutôt plombé, c'est cette mélodie qui maintiendra la chanson à flot, même lorsque les saturations exploseront pour un déluge abbatu et laconique. Tout simplement superbe.
L'accent sera particulièrement mis sur les riffs de guitares, cristallines dans l'ensemble, même si elles n'hésitent pas à se faire plus électriques, de manière à pouvoir soutenir un propos aussi bien poétique qu'assez élégiaque, ambiance qu'on note dans les voix d'enfants de coeur, souvent dédoublées, oscillant entre déclamation grave et des "aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah" étendus à l'infini ("Vision").
La cadence peut se faire plus lourde, les guitares écraser davantage, la batterie cogner un peu plus, les chants se faire plus solennels, cela ne change rien au ton plutôt étourdi, réveur et adolescent. Même sur l'angoissé "Lost in funhouse" (morceau particulièrement réussi de part sa basse très mise en avant et son chant un peu plus grave et apprêté que d'habitude), on retrouve cette candeur savoureuse. Afterglow avait tout pour signer de véritables tubes. Bien entendu, car cela reste du shoegaze avant tout, les choses ne se sont pas passer de cette manière et cet EP est resté relativement inaperçu.
A noter cependant, qu'il contient aussi "Fall Behind", qui est en fait un de leur tout premier enregistrement, à l'époque où le groupe présentait un mélange de furie rock et d'innocence juvénile, tournade de guitares, qui rappelle les tout débuts de Ride.

Aucun commentaire: