17 février 2010

Fiche artiste de Teenage Filmstars



Teenage Filmstars

On ne sait pas, entre Alan Mc Gee et Ed Ball, qui était le dealer de l’autre, mais une chose est sûre, les deux ont été de toutes les aventures, notamment celle du label Creation Records.
Ayant fondé le groupe culte Television Personalities avec Dan Treacy et Jody Foster (deux amis de la fac), qu’il quitte en 1982, à cause des sautes d’humeur de son leader, Ed Ball traverse alors toute la décennie 80 sous en signant bon nombre d’album sous le nom The Time. Participant au maintien de la scène du quartier de Camden à Londres, il ne se cantonnera jamais à un seul style, piochant à droite à gauche, avec toujours un côté psychédélique, voire flirtant avec l’electro en vogue.
Il arrête le tout en 1985 pour devenir un des manager du label Creation Records, mais Alan Mc Gee le pousse à continuer à publier des albums. Encouragés par l’arrivée de l’ecstasy, nouvelle drogue à la mode, Ed Ball se lance alors dans la mode baggy, en vogue à l’époque, avec des albums comme « E for Edward » (alors que tout le monde savait que c’était « E for Ecstasy ») et son hymne culte, « Manchester », hommage vibrant et jouissif à la déferlante Madchester. The Times continuera à enregistrer durant toute la décennie suivante.
Mais au début des années 90, Ed Ball découvre « Loveless » de My Bloody Valentine. Alan Mc Gee abjure l’album, qui lui aura dilapidé tout son budget, mais Ed Ball est fasciné. A son tour, il veut proposer sa vision du psychédélisme saturé. Il réactive alors son vieux projet « Teenage Filmstars », qu’il avait autrefois monté à la fin des années 70 avec ses compères de Television Personalities, invite des musiciens aussi shootés que lui, s’enferme dans les studios, et publie alors deux albums consécutifs, saturées, distordues, expérimentaux. Vision très ludique du shoegazing. En tout cas exaltante.

1 commentaire:

Francky 01 a dit…

Etant grand spécialiste du shoegaze, es-tu d'accord avec ceci :
Je pense que The Pastels avec leur premier disque "Up for a Bit With The Pastels" (1987) ont posé la première pierre de l'édifice shoegaze. Aidé bien sur de Jesus & Mary Chain !!!

Voilà mon avis. Et vous ????