24 décembre 2009

Fiche artiste de Swirlies


Swirlies

Au cours d’une carrière mouvementée qui les aura vu changer de membres à plusieurs reprises, le groupe sortira quatre albums sur le label Taang! ainsi que bon nombre de singles. De cette salade de musiciens, quittant tous le navire au fur et à mesure pour monter d’autres projets, il restera tout de même un goût certain pour une musique expérimentale et noisy.
Anciennement groupe de reprise des Go-Go’s, appelé Rasberry Bang, la première mouture du groupe se forme à Boston, en 1990, avec le guitariste (aussi chanteur) Damon Tuntunjian, la chanteuse (également guitariste) Seana Carmody, le bassiste Andy Bernick, et le batteur Ben Drucker
Ils sortiront tout d’abord une collection de six titres, nommée EP Swirlies Number One, paraitront un single sur le célèbre label Slumberland, avant de signer sur la structure locale Taang! Records, et de paraître un maxi et un album, en 1993, où le groupe inclura une esthétique lo-fi à sa dream-pop, musique que le groupe qualifiera lui-même de « sneakyflute music ». A chaque concert, le public n’attendait plus que le moment où le matériel allait être détérioré à force de distorsions, notamment celles de la guitare de Damon.
Mais c’est avant tout par ses frasques que le groupe se fait remarquer. Destructions de chambre d’hôtel, de voitures de location, signatures de contrats avec des gens peu recommandables et qu’ils connaissaient à peine, et ce, jusqu’à ce que l’image de « groupe à problème » leur colle à la peau. Voyant que le groupe n’est qu’un moyen irrévercible de s’écrouler financièrement, certains membres finiront par quitter le navire.
Tout d’abord ce sont Ben Drucker et Seana Carmody (partie pour former son propre groupe Syrup USA), en 1995, remplacés par Christina Files et le batteur Anthony DeLuca, ce qui permettra d’enregistrer l’année suivante un deuxième album, avec plus de clavier mais toujours le même esprit. Puis c’est au tour de Anthony DeLuca de partir, remplacé par Adam Pierce, après que le groupe ait tourné sous forme de trio assisté d’une boite à rythme. En 1997, il sera suivi par Christina Files. Leur musique se tourne de plus en plus vers un mélange de rock et d’électronique, et après d’autres départs, le groupe perd sa signature sur le label Taang! Records.
Mais ce ne sont pas ces accros qui arrêteront Damon Tuntunjian et Andy Bernick, les seuls rescapés originels, et les Swirlies, avec l’adjonction de Rob Faxo, et de bien d’autres qui vont et viennent au sein du groupe, poursuivent la parution de singles et de mini-albums sur leur propre label et sur Bubblecore Records, allant même jusqu’à faire une tournée commune avec le groupe Lilys.

Discographie :

-
What to do about them

-
Blonder Tongue Audio Baton

Aucun commentaire: