24 juin 2007

Fiche artiste de Rocketship


Rocketship

Vers le début des années 90, un label californien représentait avec panache la cause du rock indé, contre vents et marées : Slumberland Records. Encore aujourd'hui, ceux qui ont connu cette époque en parlent avec des trémolos dans la voix. Quant à ceux qui sont nés trop tard, ils regrettent que personne n'ait repris le flambeau. Il faut dire que le catalogue était fameux : The Softies, Lilys, Velocity Girl, Boyracer, Swirlies, et surtout Rockeship.
Même si Rockeship n’aura finalement sorti qu’un seul album en tout et pour tout, et encore s’agissait-il d’un mini-album, cela n’empêchera pas le groupe d’être l’effigie du label.
Symbolisant à la perfection l’esprit de Slumberland, qui luttait coûte que coûte pour défendre son attrait de la pop, au beau milieu d’un pays qui commençait à ne voir de la Californie que le punk-rock de Greenday, Rockeship s’inscrivait dans cette recherche de l’élégance et de la légèreté, tout en gardant un esprit très intellectuel.
Tout le monde se souvient de leur pochette, flamboyante et romantique, à l’instar de toutes celles du catalogue, faites de collages colorés, du titre de leur album aussi, tiré d’un titre d’Astruda Gilberto, la chanteuse brésilienne, mais surtout de leur musique tout aussi inspirée du shoegaze anglais que de la pop de chambre sixties.
Avant tout enfant du chanteur et guitariste Dustin Reske, le groupe, formé en 1993 à Sacramento, rassemble la bassiste Verna Brock (issue de Holiday Flyer), de Heidi Barney au clavier et du batteur Jim Rivas. Après avoir brillé avec le single « Hey hey girl », paru sur le label tout aussi culte Bus Stop, Rockeship signe sur Slumberland, le seul label apte à les accueillir. Mais Dustin Reske, éternellement insatisfait souhaitera faire prendre au groupe une tournure plus ambient après leur seul album sorti en 1995, et ne sera pas suivi des autres membres.
C’est donc seul que Dustin Reske fera sortir des singles sur le nom de Rockeship, avant de peu à peu disparaître des radars.

Aucun commentaire: