4 mai 2007

Fiche artiste de Moose



Moose

On ne peut pas vraiment dire que ce groupe anglais ait eu beaucoup de chances.
Avant-gardiste, déjanté, un brin décalé, la bande à Kévin Mc Killop, a souffert de ne rien faire comme les autres. Considéré comme une formation culte, leur oeuvre mérite amplement d'être redécouverte, ne serait-ce que pour découvrir un monde farfelu et très personnel.
Formé en 1990, autour de Russel Yates et le guitariste Kévin Mc Killop, Moose publie d'abord trois EP's, où abondent les guitares saturées, comme l'exige le label Hut, qui espère surfer ainsi sur la vague. Mais les commentaires commencent : il est raconté que Russel Yates lit ses partitions sur du papier scotchés sur scène ! C'est de là que naîtra le terme de shoegazing.
C'est l'arrivé du producteur Mitch Easter (également producteur de REM) qui va faire prendre au style du groupe une autre tournure. Délaissant les effets saturés, Kévin Mc Killop n'hésite pas à inclure de multiples instruments qu'on avait pas forcément l'habitude d'entendre : violons, harmonica, trompettes etc... Et surtout des influences sixties ou folk très marqué, une hérésie pour du shoegaze. L'album XYZ reçoit un accueil très bon de la part des critiques, mais c'est insuffisant, le concept irritant le label Hut, qui les vire illico !
C'est sur le micro-label Belge, Play It Again Sam, que Moose rebondit. La philosophie du label est tout autre, et Moose peut alors n'en faire qu'à sa tête. Il accouche alors de son chef-d'oeuvre : Honey Bee, un melting pot incroyable d'ambiances fantaisistes.
Par la suite, le groupe montera son propre label, multipliera les projets parallèles, publiera d'autres albums de plus en plus tournés vers une musique aérienne, sans pour autant empêcher les difficultés et le manque de succès.

Extrait vidéo : Suzanne

Discographie :

Aucun commentaire: