25 juin 2009

Moonshake : First



First de Moonshake

Sortie : 1991
Produit par Guy Fixen
Label : Creation

La formation de Dave Callahan et Margaret Fielder a toujours été portée sur l’étrange et l’expérimentation, ce qui s’en ressent déjà avec ce tout premier EP, sorti en 1991.
On retrouve donc cette tendance quasi-nerveuse à vouloir saboter le rythme binaire pour instaurer en lieu et place une sorte de dub jazzy des plus angoissants. Car Moonshake ne veut pas faire de rock : dès qu’il le peut, il s’en éloigne. En jouant sur le rythme, sur l’instrumentalisation, irritant bien souvent, sur le chant, négligé mais vaporeux, Moonshake définit les bases du post-rock. « Coming », avec ses percussions, sa basse sourde, son chant oriental, ses guitares industrielles, préfigure l’ambiance torturée et extra-terrestre qu’on obtiendra sur l’album « Eva Luna », l’année suivante, même si le chant léger de Margaret fait des ravages (« Hanging ») et que les guitares restent furibondes (le nerveux « Coward »).
Mais les influences sont encore ici très proches de My Bloody Valentine (on n’est pas sur Creation Records pour rien !) comme en témoigne le superbe morceau « Gravity », strié de guitares saturées samplées et ondulantes, dont s’extirpe avec difficulté une voix féminine angélique mais complètement passée sous silence.
La preuve, une fois encore, que le post-rock tire ses origines du shoegaze.
En bonus : une chanson cachée, véritable OVNI. On dirait une sorte de mélange entre ambient, paso doble et dream-pop !

Aucun commentaire: