20 juin 2016

Fiche artiste de Parkinson D.C.

Parkinson D.C.

Alfonso Bonmati (guitares rythmiques et solistes), son frère, Guillermo Bonmati (batterie et chant) et Jaime Hernandez (basse et chant) forment, tout jeune, le groupe à Barcelone en 1991.
Très influencé par ce qui se faisait aux Etats-Unis, entre le punk-rock, la power pop et le grunge, ils essayent de mélanger tout cela à une pop, encore très typée indie. Le résultat reste typique de cette scène espagnole et c'est donc tout normal qu'ils sortent leur deux albums sur Munster, le premier encore tout furibard (inspiré du shoegaze) en 1992, le second, bien plus maîtrisé mais policé, en 1995.
C'est d'ailleurs grâce à ce dernier qu'ils seront remarqués par Ken Stringfellow (producteur des Posies ou REM). Avec lui, leur son se tournera définitivement vers un style américain, leur obtenant le succès, mais coupant les liens avec leurs racines natales, ce qui finalement entraînera leur séparation en 1999, après un dernier baroud d'honneur, intitulé ironiquement "Still in Spain".

Aucun commentaire: