30 novembre 2010

Fiche artiste de Whipping Boy


Whipping Boy

Squattant les bars mal famés de la banlieue Nord de Londres, le quartier de Camden, qui ne vit que la nuit, les garçons originaires de Dublin font brûler la poudre à base de concerts endiablées comme enfumées. S’associant à la scène shoegaze comme au rock psychédélique de Loop ou Spacemen 3, Whipping Boy se fit surtout connaître pour ses frasques.Drogues, musique noisy et auto-mutilation sur scène etc… : Fearghal McKee, le leader du groupe, n’hésitera pas à se couper les bras avec des tessons de bouteilles. Ce qui n’empêchera pourtant pas de sortir deux EPs, vite cultes, sur le label Cheree Records (The Telescopes, The Bardots, State of Grace), « Whipping Boy » puis « I think I miss you ».Par la suite, Whipping Boy continuera sa revisite du rock saturé avec son premier album « Submarine », paru sur Liquid en 1992. Et participera à la lancée du mouvement Camdem Lurch à partir de leurs bases, divers bars à Camden. En 1995, une signature avec la major Columbia aboutira à un deuxième album, « Heartworm », qui sera acclamé par la critique, accompagné de trois singles, mais trois ans plus tard le label les lâchera. Le groupe se sépare alors. Le dernier album éponyme sera alors enregistré sur leur propre label, dans l’indifférence générale.
Whipping Boy, c’était donc Paul Page (guitare), Myles McDonnel (basse), Colm Hasset (batterie) et surtout Fearghal McKee (chant), ce meneur torturé, à l’esprit frappé, haineux et doué.

Discographie :

-
I think I miss you EP

-
Submarine

-
Heartworm

Aucun commentaire: